Le Ronae Index du Forum Le Ronae
Bienvenue sur l'un des seul rafiot pirate d'Cabestan!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Au coeur de la nuit...

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Ronae Index du Forum -> Le Ronae -> Nos récits, nos histoires...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sarnog
Equipage

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2010
Messages: 10

MessagePosté le: Ven 4 Juin - 22:28 (2010)    Sujet du message: Au coeur de la nuit... Répondre en citant

La lune brille dans le ciel nocturne...Un cri déchire l'obscurité, bientôt suivi de plusieurs autres, le vacarme d'une confrontation, la rage et la peur se mêlent en un rouge chaos. Le feu ravage le campement, les kodos fuient, piétinant ce qui se trouve sur leur passage, les corps tombent sous les coups de l'acier que manient les ombres. Un grand tauren résiste seul désormais, il repousse à lui seul la demi douzaine de formes qui l'entourent, il lutte longtemps sans ressentir sa chair transpercée jusqu'à ce que son corps lui fasse défaut, incapable de le tenir debout plus longtemps. La terre se regorge de son sang sous l'unique regard de la lune.

Sarnog se réveille brusquement sur le pont du Ronae, autour de lui la nuit est silencieuse, paisible, seul le doux ressac de la mer se fait entendre. Il lève alors la tête et contemple la lune, l'œil unique de la nuit le fait frissonner alors que lui reviennent les images de son rêve. Son regard se tourne vers la terre, vers la plaine qui se trouve au delà... il fouille son sac, en sort une fiole qu' il vide d'un trait tout en s'installant contre le bastingage, ses yeux deviennent blancs, il perd connaissance...

Le large oiseau marin survole la plaine, le paysage défile sous ses yeux, des créatures étranges peuplent cet endroit mais il n'y prête pas attention, le vent le pousse toujours plus loin dans les terres. Alors il les aperçoit...toute une meute, ils courent ensemble dans la plaine à vive allure, suivant une voie invisible. Il descend à leur rencontre et se pose sur une butte de terre à proximité de leur route. La meute passe devant lui, en son centre se tient un loup de grande taille, quand il passe devant l'oiseau il s'arrête un moment et se tourne vers lui, plongeant son regard dans le sien, le loup pousse un long hurlement avant d'aller rejoindre les siens dans leur dernière course.
Alors que l'oiseau marin écarte les ailes, prêt à prendre son envol il aperçoit devant lui, de l'autre côté du chemin emprunté par la meute, un grand aigle qu'il connait bien, celui-ci s'adresse alors à lui :
Tu ne peux plus rien pour eux Vent-du-Large, retourne vers ta nouvelle vie, car je sens que tu n'en as pas terminé avec elle. »
L'oiseau se retourne alors une dernière fois vers la meute, mais elle est désormais hors de vue.
Maître...
Mais en se retournant vers l'aigle, il s'aperçoit que celui-ci n'est plus là. Il se sent désormais bien seul, et perdu au milieu de cette plaine, il reprend alors son vol en direction de l'océan.

Le lendemain, Sarnog se réveille l'esprit encore embrumé par cette sinistre nuit, il accomplit ses tâches à bord du bateau sans son enthousiasme habituel, contenant silencieusement le chagrin qui pèse sur lui.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Juin - 22:28 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sarnog
Equipage

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2010
Messages: 10

MessagePosté le: Sam 19 Juin - 10:50 (2010)    Sujet du message: Au coeur de la nuit... Répondre en citant

L'aube se lève sur le Ronae ancré près des côtes de Cabestan, et déjà Sarnog s'éloigne en direction des terres, un baluchon sur l'épaule, une large corne de Kodo sculptée attaché autour de son cou par un lacet de cuir tressé. Gagnant le sommet de la première colline il se retourne une dernière fois vers le rafiot silencieux. Il se remet vite en route, ses premiers pas sont un peu maladroits, trop habitués à arpenter les ponts du navire ces derniers temps, mais peu à peu ils retrouvent leurs marques, devenant plus fermes et réguliers.


Peu à peu l'air devient plus sec, les odeurs changent tandis que le soleil s'élève plus haut dans le ciel, et infatigable le tauren poursuit sa route sans jamais s'arrêter, mangeant des morceaux de viandes séchées tout en marchant, regrettant déjà les poissons frais d'Alawnn. Et même quand le jour finit par laisser place à la nuit, la lune le surprend à gravir une petite montagne des Tarides.


Le chemin est doux pour celui qui sait ouvrir ses sens et sait apprécier les merveilles qui l'entoure mais aussi pour celui qui laisse son esprit vagabonder au rythme de ses pas.


Revenir en haut
Sarnog
Equipage

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2010
Messages: 10

MessagePosté le: Lun 28 Juin - 00:11 (2010)    Sujet du message: Au coeur de la nuit... Répondre en citant

C'est lors d'une fin de journée que Sarnog arrive enfin au terme de son périple, apercevant devant lui les restes de la caravane. C'est le cœur lourd qu'il s'approche, ralentissant le rythme de ses pas. Il n'y a plus que des débris, celui des chariots et des tentes, les corps eux ont disparus, Sarnog lève le regard vers l'ouest, se doutant de l'identité de celui qui s'est occupé d'eux.
Il se promène parmi les décombres et finit par tomber sur une tâche encore bien visible sur le sol. Lui reviennent alors les images de son rêve et de la chute du chef du clan, ici même. Il se penche alors et ramasse une poignée de cette terre encore imprégné du sang séché, et entame un chant funèbre tout en offrant aux vents la terre qu'il laisse s'échapper de sa main.
Alors qu'il chante, il sent le lourd fardeau des derniers jours s'amoindrir, il se disperse comme cette terre dans l'air, sa voix se répand dans la plaine, attirant quelques regards curieux d'animaux sauvages et quand il se tait, la nuit est alors tombée. Il amène alors la grande corne à ses lèvres, prend une profonde inspiration et souffle dedans, faisant vibrer ses lèvres sur le bord de celle-ci, produisant un formidable son qui semble trouver un écho lointain, comme venu d'un autre monde.


Quand il cesse, Sarnog épuisé, s'allonge sur le sol et s'endort, d'un profond sommeil, il n'y trouve plus ses cauchemars, mais de lointains souvenirs, il y revoit le chef du clan mettre en route la caravane en soufflant puissamment dans son cor, et celle-ci s'éloigne lentement dans la plaine alors que l'enfant qu'il est alors s'en va vers un autre chemin, à l'ouest...


Sarnog s'étire en se réveillant au petit matin, et sourit en constatant que la corne a disparu, il jette son baluchon sur son épaule, charge ses poumons d'air d'une profonde inspiration et entame le chemin du retour, le cœur léger, vers la mer et le Ronae.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:37 (2017)    Sujet du message: Au coeur de la nuit...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le Ronae Index du Forum -> Le Ronae -> Nos récits, nos histoires... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.